Le droit d’entrée = le kit démarrage

Pour accéder à un réseau,
vous devez acheter une licence.

« Quoi, je dois payer pour travailler ? » Bien sûr que non !!!

Pour devez payer pour créer votre propre entreprise donc il y a forcément un investissement. Mais, contrairement à une entreprise classique, les frais sont minimes. En effet, pas besoin de capital social, de locaux, de matériel spécifique… Vous devez uniquement posséder un accès à Internet et acquitter un droit d’entrée qui sera votre kit démarrage.
Cette licence vous donne le droit d’utiliser le nom et le logo de l’entreprise pour la distribution de ses produits ou services ainsi que pour recruter des VDI pour bâtir votre réseau. Vous avez en échange l’obligation de respecter les normes et l’image de l’entreprise.
Contrairement à une licence de club sportif ou autre abonnement que vous devez repayer chaque mois ou chaque année, ce paiement est unique, définitif et non renouvelable.

Kit démarrageCette licence ou droit d’entrée est votre accès
au réseau.

Le contenu du kit démarrage

Le contenu du kit démarrage doit être concret. S’il ne s’agit que de la licence, il est fort à parier qu’il s’agit d’une vente pyramidale et votre argent ne servira qu’à rémunérer votre recruteur. Fuyez !
Le kit démarrage – outre le droit d’utiliser la marquecontient les outils commerciaux et d’aide à la vente qui vont vous permettre de démarrer immédiatement votre activité. Vous pourrez y trouver :

Kit démarrage

  • des produits à prix coûtant
  • des échantillons et produits de démonstration
  • des catalogues
  • des flyers et autres supports de vente
  • les tarifs d’achat
  • les tarifs de vente (conseillés ou fermes)
  • les accès au site Internet des licenciés
  • les accès aux formations
  • l’accès sur le site aux matrices pour fabriquer vos outils de vente personnalisés.

Vous disposez des produits comme vous l’entendez, soit pour vous (une bonne manière de tester les produits), soit pour les démonstrations, soit pour les revendre ou encore comme cadeau de bienvenue pour vos clients. Les échantillons bien sûr ne peuvent pas être vendus.
Dans le cas des VDI acheteurs/revendeurs, il s’agira du “stock de départ” et, en application de l’article L.122-6, 2° du Code de la consommation, le VDI acheteur/revendeur bénéficie d’une garantie légale de reprise des marchandises invendues à au moins 90 % de leur valeur d’acquisition, sur une période d’un an minimum.
Par la suite, les carnets de bon de commande, catalogues et autres matériels seront généralement payants pour éviter les distributions massives inutiles.

Le prix du kit démarrage

Le kit de démarrage peut être gratuit mais c’est toujours suspect. Quelle entreprise enverrait du matériel, sans aucune contrepartie et sans aucune assurance que la personne s’engage sérieusement ?
Selon le produit et selon son contenu, le prix peut aller de quelques dizaines à quelques centaines d’euros. Assurez-vous qu’il contient bien tous les outils indispensables à votre démarrage car il doit être votre seul investissement de départ. Cet investissement doit être remboursé grâce à vos ventes dans les trois mois qui suivent votre entrée dans le réseau donc il doit être proportionnel à la marge qui vous revient.Vérifiez également que les produits vous sont bien vendus à prix coûtant, c’est une obligation.

Avec quelques échantillons, un carnet de bons de commande
et un catalogue, vous êtes paré pour votre première vente !

Le kit démarrage est l’unique investissement qui vous ouvre les portes du réseau. Assurez-vous qu’il est complet et que son prix est raisonnable par rapport à son contenu.

Top 10 des domaines MLM

La vente directe est en constante expansion et les produits toujours plus nombreux. Aux secteurs historiques s’ajoutent régulièrement de nouveaux domaines d’activité. Voici les 10 domaines MLM principaux :

1) Beauté & cosmétiques

domaines MLMSoins visage, corps et cheveux, parfum, maquillage, phytothérapie, santé par les plantes…domaines MLM

2) Diététique

Compléments alimentaires, produits minceur, programme sportifs, recettes pour diabétiques ou sans gluten…domaines MLM

3) Gastronomie

domaines MLMThés, café, produits du terroir, confiserie, vins, chocolats…domaines MLM

4) Electroménager

Robots ménagers, aspirateurs nouvelles génération, petit électroménager, ustensiles cuisine…domaines MLM

5) Entretien ménager

domaines MLMProduits ménagers, gammes bio, produits professionnels adaptés aux particuliers, parfums d’intérieur…

6) Textiles et accessoires de mode

Mode femme, homme & enfant, lingerie, sex-toys, accessoires, sacs à main…

domaines MLM7) Décoration & loisirs créatifs

domaines MLM

Décoration intérieure, parfums pour intérieur, bougies, tricot…

8) Bijoux

domaines MLMBijoux fantaisie, bijoux de luxe, bijoux de créateurs, accessoires, gadgets…

9) Animaux

domaines MLMAlimentation animale, accessoires, jouets…

10) Presse

Livres, encyclopédies, magazines…domaines MLMdomaines MLM

Il existe évidemment une large porosité entre les différents domaines MLM et beaucoup de sociétés en couvrent plusieurs. Prenez votre temps car vous devez avoir une authentique affinité avec le secteur d’activité dans lequel vous choisissez de travailler.

Le marketing relationnel, un télétravail ?

Lorsque vous tapez « travail à domicile » ou « télétravail » dans votre moteur de recherche, vous êtes redirigé vers de nombreuses entreprises de marketing de réseau. Mais le MLM est-il une activité de travail à domicile ?

Qu’est-ce que le travail à domicile
ou le télétravail ?

Pour comprendre si le MLM est une activité de « travail à domicile » ou de « télétravail », il convient de s’entendre sur ce que l’on veut définir par « télétravail ». Si cela signifie pratiquer son activité intégralement depuis son domicile, la réponse est non. Si vous recherchez une activité rémunératrice sans jamais mettre un pied dehors, passez votre chemin, le marketing de réseau n’est pas fait pour vous. Intéressez-vous plutôt aux activités de manutention qui sont réellement des activités de travail à domicile.

télétravail

Le MLM, un télétravail partiel

Voilà une notion plus juste car vous allez effectivement avoir pour base votre domicile qui va devenir votre bureau. De là, vous allez communiquer d’une part avec la maison mère et d’autre part avec vos partenaires (parrain & filleuls), vous traiterez la partie administrative (très succincte dans le MLM) et vos commandes de produits. Votre bureau-domicile servira également de lieu de réception et stockage de vos produits.

Le concept du marketing de réseau
repose sur… le réseau !

Ce réseau, constitué de partenaires et de clients, il faut le construire et constamment l’entretenir et le développer. Dans le MLM, vous n’êtes pas dans la vente froide car vous fonctionnez par recommandation mais cela reste de la vente. Et pour recruter de nouveaux clients ou partenaires, il faut faire connaître votre activité ainsi que vos produits. Pour créer du bouche-à-oreilles, il va vous falloir des bouches qui propagent le bruit aux oreilles et pour cela, il faut bien sortir de chez vous pour montrer votre produit, le distribuer à vos clients et entraîner dans votre sillage de nouveaux distributeurs.

télétravail

Quelle proportion entre télétravail et extérieur dans votre emploi du temps ?

Si vous pratiquez majoritairement la vente, votre temps de bureau sera réduit au plus court pour passer les commandes via Internet. Le reste du temps se passera en visites, réunions de vente et livraisons. Malgré ce que l’on peut vous promettre, un produit ne se vend jamais tout seul et il est illusoire de croire que le carnet de commandes va se remplir comme par magie.

Si votre objectif est de créer un réseau et de ne pas ou peu faire de vente, vous aurez sans doute plus de temps à passer à la maison pour recruter et ensuite coordonner et former vos partenaires par téléphone ou Internet. Néanmoins, vous allez rencontrer physiquement vos partenaires et participer aux réunions et séminaires organisés par la maison mère. Ces événements vont vous informer sur le métier, l’évolution du marché, les méthodes et astuces pour développer votre réseau… Vous allez vous enrichir de l’expérience des membres des autres réseaux et faire le plein d’enthousiasme car ces séminaires sont organisés pour stimuler les troupes. Pour cela, il vous faudra bien sortir de chez vous, c’est indispensable.

Une société de marketing de réseau qui vous garantit que vous pouvez gagner votre vie sans jamais sortir de chez vous vous ment. Ce postulat est faux et ne peut que présager d’autres mensonges, fuyez ! Préférez une société qui vous annoncera honnêtement la couleur !

La puissance du réseau

LE POUVOIR N’EST PAS DANS LE PRODUIT,
IL EST DANS LE RESEAU.

Réseau marketing

Thomas Edison, l’inventeur américain prolifique, a déposé 1074 brevets avec sa société au cours de sa vie. Il travailla particulièrement sur l’électricité et participa à l’amélioration de l’invention de Joseph Swan : l’ampoule électrique. Mais ce qui fit sa colossale fortune, c’est le souvenir de son passé de télégraphiste. Il avait parfaitement compris ce qui avait fait le succès de cette invention : son réseau avec ses poteaux, ses lignes et ses stations relais. L’ampoule, invention révolutionnaire qui a changé notre vie, ne serait jamais entrée dans la société sans le réseau électrique. Le génie d’Edison fut de créer la General Electric, LE RESEAU qui fera entrer l’électricité dans chaque foyer, chaque entreprise… On ne peut pas imaginer notre monde aujourd’hui sans électricité.

Le pouvoir du réseau marketing

Le pouvoir des réseaux est encore plus flagrant aujourd’hui avec des gens comme Jeff Bezos, le créateur d’Amazon, qui ne manufacture pas d’objets mais qui a « juste » mis en place le réseau qui les distribue. Idem pour e-bay ou tout autre site marchand et c’est en France qu’est né le site désormais mondial de covoiturage blablacar et pourtant ses créateurs et développeurs ne possèdent pas une seule voiture ! Tous ces gens-là ont fait leur fortune grâce à leur réseau.

Entre l’entreprise traditionnelle et le réseau marketing :
la franchise.

La franchise est le maillon entre l’entreprise traditionnelle et le réseau marketing. Le principe de duplication et de transmission du savoir-faire est le même que pour le marketing relationnel mais la franchise est limitée car le réseau marketing ne vous appartient pas. En outre, dans une franchise, vous retrouvez les problèmes d’une entreprise classique : l’investissement, les charges, le stock, les locaux… C’est pourquoi on appelle aussi le réseau marketing une franchise personnelle : en créant à votre tour un réseau, vous allez actionner le bras de levier qui vous permet d’optimiser votre temps et vos efforts.

Pour réussir, il vous faut créer un réseau fort
et apte à se ramifier.

Tout le monde n’est pas capable de créer un réseau en ne partant de rien et c’est pour cela que le marketing réseau est génial, il vous permet de profiter d’un réseau existant à partir duquel vous pourrez créer le vôtre. C’est pour cela que c’est sans limite, vous profitez du savoir-faire de l’entreprise qui vous formera afin que vous puissiez vous développer, et, à votre tour, vous aiderez des gens à prospérer. C’est dans l’intérêt de tous, c’est gagnant-gagnant-gagnant !

En devenant partenaire d’une entreprise de réseau marketing, vous allez apprendre à dupliquer, c’est-à-dire à reproduire les méthodes qui ont fonctionné. D’où l’importance capitale du choix de l’entreprise : elle doit vous transmettre son savoir faire et, pour être la plus compétitive possible, elle doit être en perpétuel processus d’amélioration. Se reposer sur ses lauriers est le danger que court toute société performante, on a tous en tête des marques qui étaient des références et qui ont disparu, souvent par défaut d’innovation.

Le marketing réseau ne consiste pas à vendre un produit mais à transmettre de l’information grâce à votre réseau.

Il y a eu les entreprises industrielles visibles que l’on a toujours connues, ensuite sont venues les franchises qui reposent sur la passation de l’information pour enfin arriver aux entreprises de réseau marketing qui ne reposent plus sur l’usine et ses employés mais sur de l’information pure qui permet de faire circuler les produits. La valeur du marketing multi niveaux est immense mais elle n’est pas matérielle, elle est virtuelle puisqu’elle repose sur le réseau, c’est pourquoi on ne se rend pas toujours compte de sa puissance.

Le marketing relationnel n’est pas une activité pour des « vendeurs » ou des « commerciaux », il s’adresse aux gens qui vont communiquer et dupliquer.

Compléter ses revenus ou changer de métier ?

Compléter ses revenus ou se réorienter professionnellement, c’est vous qui voyez !

Compléter ses revenus ou nouveau métier

Compléter ses revenus ou se créer un nouveau métier, c’est à vous de décider. Dans le Marketing de Réseau, vous êtes libre de tout et vous décidez de votre degré d’implication. Vous n’êtes pas obligé de choisir dès votre engagement mais, peut-être qu’alors que vous étiez uniquement à la recherche d’un complément de revenu, vous allez y prendre goût et vouloir en faire votre nouveau métier.

Compléter ses revenus

Pour compléter ses revenus, quelques heures par semaine suffisent. Vous aurez besoin de vous former sur les produits que vous allez distribuer et être constamment à jour dans les nouvelles gammes. Dès le premier mois, vous allez distribuer vos produits dans votre entourage et, grâce aux recommandations, vous allez étendre votre cercle de clients. Ainsi, vous allez vous constituer progressivement un portefeuille clients avec les fidèles et les clients ponctuels.

Certains de vos clients souhaiteront prendre une licence à leur tour soit uniquement pour consommer les produits à un tarif préférentiel et avoir accès aux promotions, soit pour suivre votre chemin et se constituer eux aussi un complément de revenu. Vous allez ainsi aider ces personnes grâce à l’expérience que vous aurez acquise et vous en serez remercié par des points de bonus que la société vous versera sur leurs ventes. C’est ainsi que vous serez rémunéré sur le temps passé à les former, comme votre parrain l’a été avec vous.

Le Marketing de Réseau vous permet de mettre du beurre dans les épinards sans avoir à produire des efforts considérables mais en ayant juste un agenda à tenir pour maintenir votre clientèle fidèle et toujours trouver quelques nouveaux clients afin de compenser ceux qui s’en vont et d’augmenter votre chiffre. Ceux qui ont pris une licence vous sont acquis à vie et vous avez tout intérêt à les suivre un peu pour qu’ils maintiennent leur activité afin que vous puissiez profiter des points de bonus qu’ils vous rapportent.

Cependant, l’option « compléter ses revenus » a une limite évidente : le temps. Vous n’y consacrez que peu d’heures donc vous gagnez en conséquence. Si vous vous sentez la fibre d’un réseauteur, il faut passer la vitesse supérieure et vous impliquer davantage.

Compléter ses revenus ou nouveau métier

Réorientation professionnelle

L’indépendance financière est accessible à tous, vous n’avez pas besoin de diplôme et pas de gros investissement. Alors direz-vous, pourquoi n’avons-nous donc pas tous franchi le pas ?

Parce que si tout le monde peut tenter sa chance, tout le monde n’a pas les qualités pour réussir.

Dans le Marketing de Réseau, vous êtes votre propre patron, vous choisissez donc votre méthode de travail et vos horaires. C’est formidable mais cela peut aussi être un piège car il va falloir vous prendre en main et instaurer votre propre cadre. Si vous vous laissez aller, point de revenus, il vous faut de la rigueur.

Comme ce système est méconnu en France, vous allez devoir affronter le scepticisme de votre entourage et parfois même leur insistance pour vous faire abandonner, ne vous laissez pas influencer, c’est vous qui décidez.

De plus, il va falloir vous former en permanence, la création de réseau ne s’improvise pas et vous devrez choisir une société qui vous donnera tous les outils pour réussir. Vous devez être ouvert d’esprit pour intégrer les recettes qui ont fait leurs preuves et que l’on va vous enseigner, vous allez apprendre à dupliquer.

Vous allez devoir aussi vous armer psychologiquement car vous allez avoir des réussites mais aussi des déceptions. Créer un réseau est un travail de fond, le début de la construction peut être lent et parfois vous décourager et vous allez devoir faire preuve de persévérance.

Mais tous vos efforts seront récompensés lorsque vous allez atteindre le niveau où le bras de levier fait son effet. Vous comprendrez alors que vous avez atteint un palier beaucoup plus confortable et vous allez pouvoir consolider votre réseau et le développer en vous amusant follement et en ayant des gains qui vont croître exponentiellement, parfois pour certains de façon spectaculaire.

Dans le marketing de réseau, chacun a sa chance, la seule condition pour réussir est de s’en donner les moyens !

Le revenu du marketing de réseau

Il y a 3 niveaux pour le revenu MLM :

  1. le revenu initial : votre marge directe sur la distribution des produits
  2. le revenu de deuxième niveau : votre prime lorsque votre chiffre de vente atteint un niveau à bonus
  3. le revenu de troisième niveau : les bonus de groupe

Le revenu du marketing de réseau

Ce qui est bon pour vous est bon pour les autres !

Bien sûr, le revenu initial dans le marketing de réseau provient de la marge que vous gagnez sur la commercialisation de vos produits. Vous aimez vos produits, vous en parlez autour de vous de telle façon que vous allez les faire aimer. Vous en parlez aux gens que vous connaissez (amis, famille, connaissances personnelles ou professionnelles…) et aussi à ceux que vous rencontrez donc que vous ne connaissez pas encore. Grâce à votre licence auprès de l’entreprise partenaire, vous achetez les produits à un tarif préférentiel et vous les revendez avec une marge.

Pour vous stimuler, l’entreprise a mis en place des paliers de volume de vente au-delà desquels vous touchez des bonus. A chaque échelon franchi, un pourcentage sur le chiffre atteint vient s’accumuler à votre marge, c’est le revenu du deuxième niveau.

Dans marketing de réseau, il y a « RESEAU » !

En développant votre franchise personnelle, vous allez recruter trois types de partenaires :

  1. les consommateurs qui prendront leur licence pour avoir accès aux produits à un tarif privilégié et à toutes les promotions mais qui ne souhaitent pas à leur tour développer un réseau
  2. les personnes en quête d’un complément de revenu
  3. ceux qui recherchent une réorientation professionnelle et l’autonomie financière.

Voilà le moment où vous allez faire fonctionner le bras de levier qui va démultiplier le revenu du MLM et qui vous fournira la source pour le revenu du troisième niveau, le plus important si votre objectif est de vivre de cette activité. C’est ici que le concept de réseau prend tout son sens et va amplifier vos gains. Quel que soit le type du partenaire, vous allez obtenir des points sur sa consommation ou ses ventes et accéder à de nouveaux niveaux bonus. Il est important de comprendre que ces bonus sont donnés par la société mère, les personnes de votre réseau, quel que soit leur degré de recrutement (directement par vous ou par votre filleul ou par le filleul de votre filleul, etc.), achètent les produits au même tarif que vous, en aucun cas vous ne prenez sur leurs marges (sinon, il s’agirait d’un système pyramidal).

Lorsque vous entrez dans un réseau, votre parrain vous aide à vous former et vous donne toutes les clefs pour créer votre réseau. A votre tour, vous allez former des partenaires pour qu’ils puissent créer leur réseau et ainsi de suite. Il n’y a aucune limite, peut-être même que certaines personnes que vous avez parrainées vont vous dépasser en créant un réseau plus étoffé et plus performant. Tant mieux pour elles, il n’y a pas de hiérarchie dans le réseau et la réussite de vos filleuls vous rapportera en bonus de groupe et vous aurez en plus la satisfaction d’avoir aidé quelqu’un.

Le maître mot est la « duplication » : je reproduis ce que mon parrain m’a enseigné à mon filleul.Le revenu du marketing de réseau

Comparatif avec la vente pyramidale

Faites le test autour de vous : dites « Marketing de Réseau » et on vous répondra très souvent « Système pyramidal » !

C’est bien sûr une erreur et il est important de bien différencier les deux systèmes pour ne pas tomber dans l’escroquerie de la vente pyramidale.

Vente pyramidale

La vente pyramidale est interdite en France car c’est bien d’une escroquerie dont il est question. Le concept, aussi dénommé de « la boule de neige » ou de la « chaîne d’argent », repose sur une tromperie sur la marchandise en affirmant qu’il s’agit de distribuer un produit miracle qui « va arriver » sur le marché soit parce que son élaboration arrive à son terme, soit parce qu’il faut attendre un nombre suffisant de personnes engagées pour le lancer. Le produit est virtuel, il n’existe pas !

Ce système ne profite donc qu’au créateur et aux personnes en haut de la pyramide qui amassent l’argent des droits d’entrée des membres de la base puisque le profit se fait sur le recrutement des nouveaux membres qui payent pour entrer dans le système et non de l’activité commerciale annoncée. On fait croire au nouveau recruté qu’il paie un droit d’entrée en échange d’une formation, un stock de départ ou la licence d’exploitation du produit alors qu’il ne correspond à rien mais sert uniquement à rémunérer son recruteur et la chaîne de recruteurs au-dessus de lui dans la pyramide. La pyramide cache évidemment au recruté que ce droit d’entrée bénéficie au recruteur pour qu’il ne saisisse pas l’astuce.

Vente pyramidale

Soit le créateur décide à un moment de partir avec la caisse, soit, s’il attend trop, le système ne recrute plus suffisamment pour alimenter les participants et la pyramide s’écroule. Dans un cas comme dans l’autre, les personnes en haut de la pyramide auront largement récupéré leur mise et auront fait de gros bénéfices, ceux du bas auront perdu leur investissement.

L’exemple le plus célèbre est Charles Ponzi, homme d’affaires italo-américain, qui a développé ce qu’on appelle aujourd’hui la « pyramide de Ponzi » dans les années 20 sur le concept de la vente pyramidale. Il fut l’inspirateur du non moins célèbre Bernard Madoff, condamné en 2009 aux Etats Unis à 150 ans de prison (!) pour avoir monté une escroquerie estimée à un montant de 65 milliards de dollars.

Dans le marketing relationnel, le recrutement se fait de la même manière MAIS le produit est réel, il existe. Le recruteur ne touche pas d’argent sur le droit d’entrée qui correspond réellement à un kit de démarrage (stock, accès aux formations…) mais est rémunéré directement par la société mère sous forme de bonus. Le recruté devient à son tour distributeur… et recruteur potentiel.

Lorsque l’on veut se lancer dans le marketing de réseau, il convient d’étudier attentivement le système de rémunération de la société mère et de rencontrer un maximum de distributeurs pour s’assurer de la transparence du système et ne pas tomber sur de la vente pyramidale.Système pyramidal

Le concept du marketing réseau

La Vente Relationnelle, Vente Multi Réseaux, MLM (Multi Level Marketing), Marketing Relationnel, Vente Multiniveau, Franchise Personnelle… autant d’expressions pour désigner le Marketing Réseau, un système de distribution mal connu en France, mal compris parce que mal expliqué et bien souvent à tort mal aimé.

marketing-reseau-conceptmarketing réseauPourtant, le principe en est simple et vieux comme le monde : LE BOUCHE A OREILLES. Tout le monde a recommandé un jour un bon restaurant ou un produit à une connaissance.

Le marketing réseau n’est ni plus ni moins que de la recommandation rémunérée.

Le marketing relationnel permet d’obtenir un complément de revenu en y consacrant quelques heures par semaine ou, si l’on souhaite une réorientation professionnelle, devient un travail à temps plein pour constituer et développer constamment son propre réseau.

Un complément de revenus se fait assez simplement, l’autonomie financière est plus longue et plus difficile à atteindre. Pour cela, il faut réunir différents facteurs que nous développerons dans ce site. La base étant de choisir un bon produit qui est aussi un produit qu’on aime et dont on a envie de vanter les vertus, une société mère performante et innovante qui vous procure les outils essentiels dont les indispensables et permanentes formation et assistance. Et bien sûr, il faut de la volonté, rien n’est jamais acquis et on ne devient pas un bon réseauteur si on n’y met pas toute son énergie et tout son enthousiasme.

marketing réseau

Le marketing de réseau est une situation de win-win-win, gagnant-gagnant-gagnant !

  • La société mère a des distributeurs qui font sa publicité et ne sont commissionnés que lorsqu’ils vendent.
  • Le distributeur peut se créer un complément de revenus, voire créer sa propre franchise sans gros investissement de départ, sans locaux et autres charges, sans stock et en évitant les risques encourus par une société classique.
  • Le consommateur achète un produit en toute confiance car il lui a été recommandé et en général à un prix privilégié car la société distributrice évite les nombreux intermédiaires (fabricant => distributeur => grossiste => détaillant=> client) et les frais de transport et de publicité.

De plus, pour démarrer votre réseau, vous êtes aidé par votre parrain qui vous a intégré dans son réseau et lorsque vous vous développez, vous aidez à votre tour quelqu’un à mieux gagner sa vie.

Pourquoi alors ce système reste-t-il si méconnu et parfois malaimé s’il est si efficace ? Tout simplement parce qu’il y a comme partout des avantages et des inconvénients et que, si tout le monde peut tenter sa chance, tout le monde ne réunira pas les qualités pour tirer son épingle du jeu. Avant de se lancer tête baissée, il faut faire un point objectif sur ses propres qualités et défauts et il faut préparer minutieusement son projet. Tout est possible, avoir un petit complément de revenu ou faire fortune, les moyens humains ne sont pas les mêmes.

Pour gagner plus, il faut travailler plus mais le marketing réseau a cette particularité d’utiliser un bras de levier qui fait que dans un premier temps, l’investissement horaire paie peu mais récompense de façon exponentielle et sans limite la persévérance.