Le MLM en complément de salaire

Il est loin le temps où l’on entrait dans une entreprise à la sortie de l’école et qu’on y restait jusqu’à la retraite. Peu à peu, les salariés se sont habitués à changer non seulement de société mais aussi de métier et il est devenu courant de faire une reconversion professionnelle au cours de sa carrière.

Aujourd’hui, le salariat est toujours en pleine mutation. Le Code du Travail est sans cesse modifié et, si les salariés en CDI sont ultra majoritaires, ce n’est que transitoire car les nouvelles embauches se font généralement en CDD.

Le salariat peut être une position confortable mais si vous êtes en train de lire cet article, il est fort à parier que votre emploi ne vous satisfait pas totalement et que vous cherchez un complément de salaire.

Le MLM en complément de salairePourquoi rechercher
un complément de salaire ?

Les salaires stagnent contrairement aux charges et taxes en tout genre qui fleurissent à tout bout de champ. On évoque l’Allemagne ou la Grande Bretagne et leurs mini-jobs qui consistent à cumuler deux ou trois emplois ; en France, on parle de plus en plus de travailleurs pauvres qui n’arrivent pas à boucler les fins de mois et qui se retrouvent piégés dans des régions peu actives. Pour ceux-là, un complément de salaire est vital.

Certains s’en sortent mieux et arrivent à l’équilibre, mais la société de consommation nous drague sans modération, on ne se contente pas du minimum vital et on est à la recherche constante – et c’est bien normal – d’un peu plus de confort, de voyages, de gadgets… Pour eux, obtenir un complément de salaire est un grand soulagement.

Les 35 heures laissent du temps libre alors autant trouver une occupation aussi divertissante que rémunératrice. Le marketing de réseau est parfait pour cela et chacun peut trouver un domaine d’activité qui lui plaît.

Le MLM en complément de salairePourquoi le MLM
en complément de salaire ?

Un salarié qui envisage de se lancer dans le marketing de réseau peut avoir deux objectifs :

  1. Il a un emploi stable mais qui ne lui rapporte pas assez et il a un peu de temps pour travailler pour un complément de salaire. Il l’aime bien son boulot et il n’a pas envie de le quitter alors il peut se fixer un objectif de quelques heures par semaines à consacrer à la vente directe. Ce complément de salaire lui permettra de mettre du beurre dans les épinards et il ne cherchera pas à développer son réseau outre-mesure à moins qu’il ne se pique au jeu et se découvre une vocation de réseauteur.
  2. Il a un emploi qui ne lui plaît pas du tout et/ou dans lequel il sait qu’il n’a aucune possibilité de progresser et il veut se reconvertir. Le marketing de réseau est un bon compromis car il va pouvoir créer son réseau sans aucune pression et conserver son emploi tant qu’il n’aura pas la certitude de pouvoir vivre du MLM. Il pourra démissionner le jour où il aura atteint l’indépendance financière. Bien sûr, pour y arriver, il va devoir cravacher et les journées vont être longues mais il trouvera toute satisfaction lorsqu’il aura actionné le bras de levier qui démultipliera son activité MLM.

Le marketing relationnel répond à tous les cas de figure car :

  • Il n’y a aucun engagement de temps ni de résultat, chacun officiera selon ses disponibilités et ses envies et est libre de s’arrêter à tout moment.
  • Il n’y a besoin d’aucun diplôme et chacun pourra se former à sa guise.
  • Il n’y a qu’un faible investissement de départ (de 50 à 500 € selon les produits mais généralement dans les 100 à 300 €).
  • L’investissement est facilement rentabilisé, ensuite il n’y a plus aucune dépense mais seulement des revenus.
  • Les revenus sont en fonction du temps et de l’énergie qu’on y met et sont toujours les bienvenus.
  • Les revenus sont faiblement imposés.

Le marketing de réseau peut être un formidable complément de revenu pour peu que l’on choisisse bien sa société. Il offre un parfait compromis grâce à la souplesse de son concept. Et surtout, c’est une activité que l’on choisit et que l’on pratique sans contrainte, la meilleure façon de joindre l’utile à l’agréable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Enter Captcha Here : *

Reload Image