Le MLM en complément de salaire

Il est loin le temps où l’on entrait dans une entreprise à la sortie de l’école et qu’on y restait jusqu’à la retraite. Peu à peu, les salariés se sont habitués à changer non seulement de société mais aussi de métier et il est devenu courant de faire une reconversion professionnelle au cours de sa carrière.

Aujourd’hui, le salariat est toujours en pleine mutation. Le Code du Travail est sans cesse modifié et, si les salariés en CDI sont ultra majoritaires, ce n’est que transitoire car les nouvelles embauches se font généralement en CDD.

Le salariat peut être une position confortable mais si vous êtes en train de lire cet article, il est fort à parier que votre emploi ne vous satisfait pas totalement et que vous cherchez un complément de salaire.

Le MLM en complément de salairePourquoi rechercher
un complément de salaire ?

Les salaires stagnent contrairement aux charges et taxes en tout genre qui fleurissent à tout bout de champ. On évoque l’Allemagne ou la Grande Bretagne et leurs mini-jobs qui consistent à cumuler deux ou trois emplois ; en France, on parle de plus en plus de travailleurs pauvres qui n’arrivent pas à boucler les fins de mois et qui se retrouvent piégés dans des régions peu actives. Pour ceux-là, un complément de salaire est vital.

Certains s’en sortent mieux et arrivent à l’équilibre, mais la société de consommation nous drague sans modération, on ne se contente pas du minimum vital et on est à la recherche constante – et c’est bien normal – d’un peu plus de confort, de voyages, de gadgets… Pour eux, obtenir un complément de salaire est un grand soulagement.

Les 35 heures laissent du temps libre alors autant trouver une occupation aussi divertissante que rémunératrice. Le marketing de réseau est parfait pour cela et chacun peut trouver un domaine d’activité qui lui plaît.

Le MLM en complément de salairePourquoi le MLM
en complément de salaire ?

Un salarié qui envisage de se lancer dans le marketing de réseau peut avoir deux objectifs :

  1. Il a un emploi stable mais qui ne lui rapporte pas assez et il a un peu de temps pour travailler pour un complément de salaire. Il l’aime bien son boulot et il n’a pas envie de le quitter alors il peut se fixer un objectif de quelques heures par semaines à consacrer à la vente directe. Ce complément de salaire lui permettra de mettre du beurre dans les épinards et il ne cherchera pas à développer son réseau outre-mesure à moins qu’il ne se pique au jeu et se découvre une vocation de réseauteur.
  2. Il a un emploi qui ne lui plaît pas du tout et/ou dans lequel il sait qu’il n’a aucune possibilité de progresser et il veut se reconvertir. Le marketing de réseau est un bon compromis car il va pouvoir créer son réseau sans aucune pression et conserver son emploi tant qu’il n’aura pas la certitude de pouvoir vivre du MLM. Il pourra démissionner le jour où il aura atteint l’indépendance financière. Bien sûr, pour y arriver, il va devoir cravacher et les journées vont être longues mais il trouvera toute satisfaction lorsqu’il aura actionné le bras de levier qui démultipliera son activité MLM.

Le marketing relationnel répond à tous les cas de figure car :

  • Il n’y a aucun engagement de temps ni de résultat, chacun officiera selon ses disponibilités et ses envies et est libre de s’arrêter à tout moment.
  • Il n’y a besoin d’aucun diplôme et chacun pourra se former à sa guise.
  • Il n’y a qu’un faible investissement de départ (de 50 à 500 € selon les produits mais généralement dans les 100 à 300 €).
  • L’investissement est facilement rentabilisé, ensuite il n’y a plus aucune dépense mais seulement des revenus.
  • Les revenus sont en fonction du temps et de l’énergie qu’on y met et sont toujours les bienvenus.
  • Les revenus sont faiblement imposés.

Le marketing de réseau peut être un formidable complément de revenu pour peu que l’on choisisse bien sa société. Il offre un parfait compromis grâce à la souplesse de son concept. Et surtout, c’est une activité que l’on choisit et que l’on pratique sans contrainte, la meilleure façon de joindre l’utile à l’agréable !

Cumuler complément retraite et pension

Pour cumuler votre revenu de réseauteur comme complément retraite et votre pension de retraite, vous devez remplir
3 conditions :

Complément retraite

  1. Avoir cessé votre activité professionnelle antérieure donc, pour les salariés, avoir rompu le contrat avec votre ancien employeur et, pour les indépendants, avec cessé votre activité. Si vous aviez une activité de VDI débutée avant de votre départ à la retraite, vous devrez la suspendre pendant au moins six mois.
  2. Avoir liquidé toutes vos pensions auprès de tous les régimes de base et complémentaire, qu’elles soient ou non à taux plein.
  3. Avoir rempli les conditions d’âge et de durée de cotisation vous permettant de liquider votre pension de retraite de base et complémentaire.

Les revenus sont plafonnés :

Complément retraite

  • Pour les salariés, pensionnés du régime général, le cumul emploi-retraite ne doit pas dépasser, en terme de revenus : soit 160% du smic, soit la moyenne mensuelle des trois derniers salaires d’activité perçus par l’intéressé avant son départ en retraite. En clair, le « jeune » retraité ne doit pas gagner plus qu’avant son départ en retraite, sauf s’il gagnait moins que 160% du smic.
  • Pour les non-salariés, les revenus procurés par l’activité professionnelle ne doivent pas dépasser la moitié du plafond de la sécurité sociale pour les artisans et commerçants, et le plafond de la sécurité sociale pour les professions libérales.

Complément retraiteLes formalités pour cumuler votre complément retraite du MLM et votre pension sont très simples :

  • il faut prévenir votre caisse de retraite dans le mois de démarrage de votre activité
  • lui donner les coordonnées de votre nouvelle entreprise
  • préciser la date précise du début de votre activité
  • signer une déclaration sur l’honneur attestant que vous avez liquidé l’ensemble de vos pensions de retraite.

Par la suite, vous devrez envoyer chaque trimestre votre bulletin de précompte.

Dans TOUS les cas, avant de signer avec votre future entreprise, vous devez contacter votre caisse de retraite et vérifier chaque point pour être sûr de ne rien perdre. D’autre part, demandez à votre entreprise de vous mettre en relation avec son service comptable pour confirmer les données de votre caisse de retraite, ce sera un très bon test pour juger de la compétence de votre entreprise.

Toutes les informations sur le site gouvernemental.

Le MLM en complément de retraite

Le MLM en complément de retraite

Les retraités au boulot !

En 2009, les retraités reprenant le travail étaient moins de 250.000, en 2016, ils étaient près de 400.000 et leur nombre est en constante augmentation ! La répartition par sexe est assez équilibrée : 52% d’hommes et 48% de femmes.

Depuis 1983, le cumul emploi-retraite donne la possibilité à un retraité qui perçoit une pension du régime général, d’exercer une activité professionnelle et de cumuler ses revenus professionnels et sa retraite, sous réserve de remplir les conditions requises. Ce dispositif a été assoupli en 2009 par la loi de financement de la sécurité sociale.

Pourquoi rechercher
un complément de retraite ?

  • Aujourd’hui, retraité ne signifie pas « vieux ». Beaucoup de retraités sont en pleine forme et surtout plein d’envies. Ils ont du temps libre et ils veulent l’occuper par des activités intéressantes, voire lucratives.
  • Les pensions stagnent et sont même amputées par de nouveaux prélèvements, la récente augmentation de la CSG va faire des ravages. De l’autre côté, le coût de la vie ne cesse d’augmenter. Le calcul est simple, le pouvoir d’achat des retraités ne cesse de diminuer. Pour certains, ce n’est plus un choix mais une obligation car leurs maigres pensions ne leurs permettent pas de boucler les fins de mois.
  • Les retraités ont beaucoup de temps libre, ils veulent rester actifs et conserver une vie sociale.

Le MLM en complément de retraitePourquoi le MLM
en complément de retraite ?

Le MLM est un excellent moyen d’apporter toute satisfaction aux retraités :

  • Il n’y a aucun engagement de temps ni de résultat, chacun officiera selon ses disponibilités et ses envies et est libre de s’arrêter à tout moment.
  • Il n’y a besoin d’aucun diplôme et chacun pourra se former à sa guise.
  • Rester dans la vie active évite à certains de se sentir inutiles et déconsidérés.
  • Il apporte un lien social à ceux qui se sentent isolés.
  • Il n’y a qu’un faible investissement de départ (de 50 à 500 € selon les produits mais généralement dans les 100 à 300 €).
  • L’investissement est facilement rentabilisé, ensuite il n’y a plus aucune dépense mais seulement des revenus.
  • Les revenus sont en fonction du temps et de l’énergie qu’on y met et sont toujours les bienvenus.

Le marketing de réseau peut être un formidable complément de revenu pour peu que l’on choisisse bien sa société. Il offre un parfait compromis grâce à la souplesse de son concept. Et surtout, c’est une activité que l’on choisit et que l’on pratique sans contrainte, la meilleure façon de joindre l’utile à l’agréable !